Barre-menu

30.5.13

Nouveau délire musical-visuel du Naheulband !


http://darkriketz.cowblog.fr/images/Musique/couverturekaze724x1024.jpg
T'as pas le niveau !

Interprète : le Naheulband.
Origine : France.
Genre : musique traditionnelle.
Date : 2012.
1. Instrumental et texte d'ouverture
2. La vie d'aventurier
3. Nanana de l'Elfe
4. Chicken quest
5. Le petit gobelin
6. Noël en Mordor
7. Le vieux Gildas
8. CROM
9. Chanson Frikilax (PUB)
10. Le laridé du Poulet
11. La hache Durandil
12. Lost in the pub at 3pm
13. Maître du donjon
14. Tralala du nain
15. Sauvons les rôlistes
16. Hé la petite dame
17. Le retour de Gzor
18. Intro Troll farceur
19. Troll farceur (métal)
20. Les fiers de voix, le retour
21. Crom, la poule et le Ranger
22. Bonus track


Quatrième disque du Naheulband après Machins de taverne et A poil dans la forêt, que presque personne n'a entendu dans leur forme originelle à cause de Youtube et dans une moindre mesure de la mise en ligne gratuite de certains morceaux sur Penofchaos.com, et du Grimoire Audio qui fut la première vraie somme de l'oeuvre de John Lang – du dessin, de la musique, et la narration intrépido-bordélique à laquelle le jeune auteur nous a habitués – T'as pas le niveau ! poursuit logiquement dans la lignée des précédents.
Autant le dire d'emblée, si vous savez pas de quoi je parle ou que vous connaissez pas le Naheulband, j'espère que votre caverne a une excellente connexion internet, parce que sinon, mettez ne serait-ce qu'un pied dehors et j'vous balance à poil dans une plantation d'orties.

Cela étant dit, je me suis fait la remarque l'autre jour que contrairement à Fabien Fournier (dont un ouvrage figure dans ma liste SensCritique des livres que j'ai le plus souvent relus), John Lang produit les différents formats autour de sa série principale (en mp3) par intérêt pour les médias et par choix éditorial, plutôt que pour compléter celle-ci. C'est vrai que Fabien Fournier, dont j'adore la série Noob, est un écrivain plutôt mauvais et improvisé, alors que Penofchaos a volontairement décidé d'arrêter le mp3 et que ses romans sont vraiment bons. J'le sais, j'ai lu les trois et j'attends le quatrième avec impatience.

Bref, tout ça pour dire que l'univers de la Terre de Fangh est à ce point riche et cohérent qu'il en a même inspiré la plupart des créations indépendantes qui l'ont suivi. S'érigeant lui-même et de manière assumée en parodie de la fantasy et du JDR façon, respectivement, Le Seigneur des Anneaux (exemple édifiant : l'histoire de Ghor est pour ainsi dire la même que celle de Sauron : un héros du passé corrompu par le Mal et devenu un puissant vecteur de chaos apparemment disparu dans les méandres du temps mais qui sème la terreur à l'occasion pour prouver qu'il est encore là) et Donjons et Dragons, il est très drôle, très intéressant, et sa continuité, tant du côté des auteurs que des personnages, se déroule globalement sans heurt.
Du coup, sans intermèdes parlés comme ce fut le cas sur Machins de Taverne et A poil dans la forêt – qui servaient d'illustration musicale aux aventures saisons 1 et 2 de la compagnie des Fiers de Hache, et qui du coup, étaient commentés par celle-ci – T'as pas le niveau ! suit logiquement l'exemple du Grimoire Audio et des romans.

http://darkriketz.cowblog.fr/images/Musique/9782820303011pg.jpg

T'as pas le niveau !, c'est absolument magnifique, pour plusieurs raisons. D'abord, une meilleure maîtrise des instruments par le groupe, ça va de soi, un artiste évolue toujours, sinon, il n'est qu'un commerçant. D'autre part, l'élargissement du Naheulband à quelques invités avec leurs instruments (voir la page Concerts et Groupe du site penofchaos.com pour noter par exemple l'arrivée remarquable de Clémence, prêtresse de Dlul (le dieu du sommeil) et de son violon). Quelques titres sont repris des premiers albums presque sans modification, à l'exception notable de La vie d'aventurier, réenregistrée en studio avec une voix féminine (Lili la guerrière, si je ne m'abuse), et agrémentée de banjo à la place de guitare, histoire de faire la part belle aux instruments nouveaux.

De ce point de vue, les pièces les plus étranges de l'album sont peut-être Troll Farceur métal, version endurcie d'une chanson déjà présente sur les précédents disques, Crom, la poule et le ranger, une petite mélodie qui clôt presque l'album, mais surtout Lost in the pub at 3pm, une instrumentale de plus de cinq minutes. C'est pas étonnant de la part d'un groupe de musique traditionnelle, mais au début ça surprend, ils nous ont pas habitués à ça et c'est un délice pour l'oreille.

Mais comme il s'agit de John Lang et du Naheulband, la formule déjà connue opère à nouveau : des mélodies sublimes accompagnées de textes complètement givrés. Parmi mes chansons préférées, CROM, une ode au dieu de la baston pleine de clins d'œil (à Lara Fabian et à Chuck Norris, entre autres), Noël en Mordor, chanson presque exclusivement féminine qui décrit par le menu ce qui arriverait si le Père Noël décidait d'élargir sa tournée en passant par la Terre du Milieu (sachant qu'il exauce TOUS les souhaits, c'est pas exactement une bonne idée ^^), ou encore Maître du Donjon, qui raconte les malheurs d'un aventurier retraité se faisant arnaquer en achetant un donjon isolé pour une bouchée de pain.
Faisant écho au Nanana de l'elfe se trouve également une petite chanson tout simplement hilarante, le Tralala du Nain : la même mélodie, la même diction, les paroles sont un peu moins niaises x)
De loin ma préférée, enfin, un titre qui synthétise aussi bien que Le conseil de Suak le mélange élégant-bordélique des créations Penofchaos, Chicken Quest. Dans le Naheubland on adore les poulets, si l'on en croit leurs apparitions dans Le laridé du poulet et dans CROM, mais là, il s'agit en fait de la première aventure du Ranger, qui dut, dans son enfance, retrouver les poulets égarés de son grand-père. Chanson à plusieurs voix, couplets chantés en solo au début et vers partagés à la fin, la Quête des poulets est une merveille de composition, avec même plein d'instruments parmi lesquels viennent s'installer une harpe et un violon, un rythme changeant qui débute en poème chanté et opte souvent pour le folk-rock, et un peu de complainte sur un couplet entier.

Je l'ai jamais dit clairement alors que ça a toujours été le cas (surtout depuis que j'ai découvert Le laridé du poulet) mais je suis particulièrement fan de Lady Fae of Chaos. Non seulement elle est super jolie, mais en plus, elle chante merveilleusement bien et j'adore sa voix. La toute fin de Chicken Quest est juste adorable à mes yeux, notamment à cause du vers de Lady Fae :
Blessé / c'est bien fait pour toi !
Percé / mais à quel endroit ?
Sanglant / va pleurer chez ta maman !
Et je vous avouerai que la sollicitude de Lili la Guerrière au second vers est sympa, mais je préfère de loin de « va pleurer chez ta maman ! » de Lady Fae XD
Du coup, évidemment, je me contenterai pas des fans du Naheulband, parce que ce disque plaira à tous les amateurs de musique, en particulier de musique traditionnelle. Les compositions sont nombreuses, justes, variées, les textes sont drôles, mais l'album est équilibré et laisse à l'auditeur suffisamment de belle mélodie pour se laisser écouter longuement, tandis que les fans trouveront au milieu des quelques chansons qu'ils connaissent déjà des nouveautés des plus intéressantes !



En bref :
élément incontournable de votre discothèque, T'as pas le niveau ! est le mélange parfait de musique, de fantasy, d'élégance et de bordel dans ce que la jeune culture indé française peut faire de mieux. Cet album est complet, équilibré, joliment composé, et très élégamment illustré. Il est mieux que Machins de taverne et A poil dans la forêt, alors vous devriez essayer de l'écouter au plus vite !

Voir aussi :
 - le site officiel de Penofchaos, section Univers de la Terre de Fangh (voir les pages sur le Groupe et sur les Disques)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire