Barre-menu

27.11.14

Jack Frost, Bunny et leurs copains

(article publié à l'origine le 14 décembre 2012 après un premier visionnage du film au cinéma)



Les 5 légendes.

Film d'animation de Dreamworks (2012).
Genre : fantastique.

Le Pôle Nord, de nos jours. Alors qu'on est en avril et qu'il prépare activement la fête qui porte son nom, le Père Noël reçoit un message de son énigmatique maître, l'Homme de la Lune : Pitch, le Croque-Mitaine, est de retour dans ce monde. Très vite, le maître des cadeaux convoque une réunion des Gardiens, les protecteurs des rêves et des enfants, pour prévenir la menace du nouveau venu. La fée des dents, le Lapin de Pâques et le Marchand de Sable répondent à l'appel. L'Homme de la Lune décide pour les appuyer de nommer un nouveau gardien : Jack Frost, enfant de l'hiver, qui n'a pas la confiance des Gardiens, et en qui aucun enfant ne croit...



J'adore ce film ! J'ai toujours adoré les œuvres qui mêlent avec soin et réussite (sinon c'est pas drôle) des univers différents, dans tous les domaines, et je dois dire que j'ai jamais été déçu. Kingdom Hearts 1 et 2 pour les jeux vidéo, Once Upon A Time, excellent mashup des contes de fées au milieu de séries télé qui brillent par leur absence d'originalité, et au ciné, les exemples sont légions... Ce qu'il y a de bien avec Les 5 légendes, c'est que, d'une part, c'est comme le Soldat Rose, "destiné aux enfants et à ceux qui le sont restés", et que, d'autre part, le scénario et les personnages plairont aux enfants, tandis que les adultes savoureront la réussite de l'animation et du mélange des univers. Et surtout, la cohérence de l'ensemble.

Les décors sont absolument superbes et Jack est en mode "attends, ça fait des siècles que j'essaie d'entrer par effraction, laisse-moi visiter ^^"
 
Parce que bon, la conception des personnages, des fêtes, de leur implication dans le monde des enfants (autrement dit dans le monde tout court, parce que ne dit-on pas que les enfants sont ce que nous avons de plus beau et de plus précieux ? *tuons-les, misérables gnomes détestables et répugnants*.. hem, pardon, mon côté misanthrope, tout ça...) sont assez crédibles et intéressants à analyser. Je vous la fais courte, parmi les Gardiens, tous ont une fonction propre, une manière personnelle d’œuvrer pour le bien de tous, ce que Nord (en VF, leurs noms sont pas géniaux) appelle "la raison pour laquelle tu (=nous, là il s'adresse à Jack Frost) es un gardien". Je n'ai vu les affiches personnelles du film qu'après avoir vu celui-ci, mais je trouve que les termes employés font sens. "Protéger", "Émerveiller", "Rêver" et j'en passe. Ils ont tous leurs facettes, et c'est ce qui rend le personnage de Jack Frost aussi intéressant.

Quand récupérer les dents pour aider la Fée devient une vraie course-foire à l'empoigne ^^

Le mec, il se rappelle pas de sa vie avant d'être Gardien, alors que là devraient se trouver ses motivations profondes, sa raison d'être, du coup, il vit l'instant présent en gelant tout ce qui bouge, en se faisant Saint Patron de la Luge et des Batailles de Boules de Neige, au grand dam de ses futurs collègues, qui apprécient moyennement que Pâques soit ruiné par des plaques de verglas... L'intégralité du film fait de Jack le personnage principal (parce qu'il est le plus fort) et celui qu'on prend le plus de plaisir à suivre (parce qu'il est attachant) tout au long de sa progression (qui est suffisamment psychologique pour intéresser les adultes sans paumer les enfants). De son côté, Pitch (putain, à chaque fois que je prononce ce mot j'ai la vision d'un pain au lait maléfique...), on va l'appeler Boogeyman tiens, Boogeyman, donc, est le roi des cauchemars, l'alter-ego de Sab' (le type qui passe son temps à balancer de la poudre aux yeux... bon, j'arrête les jeux de mots sarcastiques ^^), et un type profondément malveillant avec un sérieux compte à régler avec les Gardiens.


Le truc, c'est que chaque gardien est lié à son mythe, que chaque mythe participe à la protection et à l'imaginaire des enfants (mets ta dent sous ton oreiller, trouve les oeufs peints, fais des rêves joyeux, etc.) et que Boogeyman est un peu furax d'avoir été expulsé du marché de l'imaginaire infantile à la fin du Moyen-Age, quand on a commencé à arrêter d'avoir peur des sorcières, démons et autres saloperies nocturnes (au profit d'un ptit gars muet et ensablé qui nous fait rêver de licornes et d'angelots). La place de Jack, dans le schéma, c'est celle du type que personne aime, que la moitié doit pousser à croire en lui-même pour que les enfants croient en lui et le voient, et que l'autre moitié essaie de corrompre genre "tiens-toi à l'écart, petit, c'est pas ton combat".

La Fée des Dents a aussi une planque super classe :D Et y'a même la ptite souris, la filiale française ^^

Cette narration se veut évidemment épique, ça va de soi, avec des luttes assez violentes et joliment colorées entre les Gardiens et leur ennemi (qui se répand comme la peste, avec ce que ça suppose d'aberrations cauchemardesques (les esprits qui hantent les cauchemars ressemblent à des Sombrals, lesquels sont probablement inspirés de mythes plus anciens traitant d'esprits et de chevaux morts...)), d'autant que, innovation intéressante de la part des 5 Légendes, les Gardiens ne font pas que fournir du rêve et de l'émerveillement, ils sont aussi capables de batailler, surtout le Marchand de Sable (si si !), Jack Frost et le Lapin de Pâques. Et en plus, j'ai vu le film en 3D, un peu à l'insu de mon plein gré, et je le regrette qu'à moitié parce que si la technique n'est pas aussi développée qu'elle pourrait l'être, durant les phases de batailles et les plans d'ensemble, ça se défend !

Pour une fois dans l'animation, un méchant vraiment classe et terrifiant, j'aime !

Mais n'oublions pas l'essentiel, Les 5 légendes, c'est un film d'animation, et je pense pas risquer de me faire lyncher par Lalie en disant que la plupart des films d'animation sont dédiés aux enfants. Les 5 légendes est drôle et touchant, en dépit d'une fin assez convenue et pleine de bons sentiments. Jack Frost est un peu le pote qu'on aimerait tous avoir (d'autant qu'un hiver sans neige, c'est pas un hiver (DAMN YOU, NORD-PAS-DE-CALAIS !!!)), le Lapin de Pâques, aussi sarcastique et cassant soit-il, cache sous sa fourrure et son sale caractère un coeur gros comme ça (c'est quand même dommage que pour être aussi mignon il doive attendre que plus personne ne croie en lui ^^ (no spoil, désolé :p)), et la Fée des dents, doublée par la jolie Nolwenn Leroy dans notre contrée, est ahurissante XD Sérieux, elle est gentille et tout... mais elle serait prête à fracasser n'importe quelle mâchoire juste pour récupérer de jolis spécimens dentaires ^^
Cette tendance qu'elle a à se jeter sur la bouche de quelqu'un dès la première rencontre (genre, Jack), du genre "ooooh, elles sont si belles, si blanches *__*", c'est vraiment drôle :) Et puis, faut avouer : un Père Noël RUSSE, avec l'accent et tout, c'est génial ! XD

Le rendu visuel des effets de sable sont absolument magnifiques *_*

En plus, les paysages sont classes, et bien que je sois d'accord avec Syrya sur le fait qu'au Pôle Nord Y'A PAS DE MONTAGNE !!!, les particularismes des "bases secrètes" de chaque Gardien sont vraiment magnifiques, ça donne envie de déménager chez le Lapin de Pâques ou au Pôle Nord (hilarant, avec les elfes et les yétis ^^), et cohérentes par rapport au fait que Jack, esprit volatile par nature, n'en a pas lui-même :) Franchement, ce film est un vrai régal pour les yeux ! A la limite, y'a guère que le dénouement qui m'a surpris, parce que je pensais que Boogeyman survivrait et deviendrait un esprit concurrentiel à l’œuvre des Gardiens, mais dans l'ensemble, je vous recommande très chaudement Les 5 légendes.



En bref : un film d'animation parfait pour cette fin d'année : il est beau, il est magique, il est enchanteur, il est drôle, il est épique, et les persos sont cools. Branchez votre cerveau sur le mode 6 ans et demi, et foncez le voir ;) La conception de l'univers est intéressante et cohérente, et petits et grands sont assurés de passer un bon moment ! Ca nous change des merdes genre Rebelle :)

Je déménage direct chez Bunny, sa planque est magnifique !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire