Barre-menu

27.5.16

Pour conquérir tout son entourage ! ♥

Aaaaaallez, c'est l'heure de se régaler entre amis !
Le moment de s'arrêter sur la recette la plus conviviale que j'aie essayée jusqu'à maintenant (je dis ça après avoir testé avec succès les crêpes, les cookies et les pancakes ^^). C'est bien simple, la recette du jour, à chaque fois que je l'ai réalisée, elle a fait un tabac. Tous ceux qui l'ont goûtée ont adoré. 100% de réussite, le score parfait.
Bon, j'arrête mon baratin, allons faire des muffins à la pomme ♥


Ingrédients et ustensiles.

  • 175 grammes de farine
  • 100 grammes de sucre cristal blanc
  • 50 grammes de beurre (salé, le beurre doux c'est pour les sauvages et les consanguins)
  • 10 centilitres de lait
  • 1 cuillère à café et demie de levure
  • 2 œufs (de poule. Ils sont plus faciles à trouver.)
  • 1 pincée de sel (pour faire ressortir le sucre il paraît)
  • environ 3 pommes de taille moyenne (moi j'utilise de la Golden, mais Granny Smith ou Pink Lady doivent marcher aussi)

  • un épluche-fruits et légumes
  • un grand saladier
  • deux petits saladiers OU un petit saladier et un récipient type bol pour mettre les pommes après les avoir coupées
  • des moules à muffins, idéalement en silicone, c'est pas cher, facile à utiliser et à nettoyer
  • un évier disponible pour vous laver les mains. SOUVENT.
  • un four. Bah oui ça paraît évident mais il va bien falloir cuire la pâte.

Préparation.

Commencez par éplucher et couper les pommes, parce que c'est le plus long. Faites attention à vos doigts et transformez les fruits en dés de petite taille. Dès que c'est fini hop, direction un bol ou un petit saladier et couvrez-moi ça pour pas que ça sèche ou que la chair brunisse à l'air libre.

Étape n°2, il faut faire un sablé qui formera le cœur de la pâte à muffins. TMTC si tu as tenté la recette du crumble pommes-bananes que le sablé est à la fois simple, facile et sympa à faire, et en plus ça donne des résultats légers mais nourrissants.
Alors pour celui-ci, on mélange les poudres (sucre, sel, farine, levure, cocaïne) et le beurre dans un saladier, et puis vous connaissez la technique. On produit un sable épais et blanchâtre en écrasant et éparpillant le beurre avec le reste. N'hésitez pas à traiter chaque petite boule de beurre qui pourrait rester, ça vous aidera pour la suite.

Le sablé des muffins est à la fois plus joli et plus facile à faire que celui du crumble. Y'a plus de poudre par rapport au beurre.

Une fois le sablé réalisé, mettez-le de côté également et attaquez-vous aux liquides. Le lait et les deux œufs entiers sont mélangés dans un petit saladier. Cassez les jaunes et battez ensuite le mélange pour le rendre homogène : vous n'arriverez pas à faire disparaître les taches de jaune dans le lait mais tant que c'est bien liquide, ça va.

Étape numéro 4 – pour ceux qui ont suivi la 3 non numérotée c'était les liquides – on incorpore le mélange lait et œufs dans le sablé. Allez-y franco, bam, d'un coup, et ensuite mélangez avec une cuillère à soupe ou une spatule en bois. Ou en plastique si c'est votre truc >_> Enfin bref, il faut pas que ça colle trop. Allez bien jusqu'au fond, n'oubliez pas un gramme de sablé, et ne vous souciez pas des légers grumeaux que vous pourrez trouver, écrasez-les, remélangez, de toute façon ils sont sans conséquence.

Pâte à muffins, moins les pommes. Basiquement, je suppose qu'à partir de cette étape on pourrait mettre n'importe quel fruit.
(oui bah devant mon écran en poussant mon clavier, c'est encore le seul endroit où j'ai de la place ET de la lumière pour cuisiner)

Une fois que vous avez une pâte bien homogène façon pâte à cookies ou à pancakes, vous pouvez y ajouter les pommes. Encore une fois, mélangez bien afin que les pommes soient bien réparties dans la pâte.
Une fois celle-ci prête, il faut s'occuper des moules. Pour ma part, j'utilise des moules en silicone que je beurre systématiquement, mais c'est vous qui voyez en fonction de votre matériel et vos habitudes. En tout cas si vous beurrez les moules ça laissera reposer la pâte quelques instants, ça peut pas lui faire de mal. Si vous utilisez des moules souples – en silicone – placez-les d'abord sur une planche à découper pour mieux les déplacer, avant de les faire glisser de celle-ci à la grille de votre four une fois remplis.
Pour ce qui est de mettre la pâte dans les moules, j'utilise et je conseille la cuillère à soupe déjà utilisée avec une cuillère à café : comme ça vous pourrez utiliser l'une des deux pour racler la pâte qui adhérera à l'autre. En fonction de la hauteur de vos moules, vous pouvez remplir ceux-ci un tout petit peu en-dessous du ras bord.

Faites préchauffer votre four durant 5 minutes à 210° (thermostat 7). Puis enfournez les muffins et laissez-les cuire de 25 à 30 minutes environ, à chaleur tournante si dispo sur votre appareil. Vérifiez de temps en temps la cuisson en appuyant trèèèèèès légèrement sur le dessus des muffins avec le plat de la lame d'un couteau. Gardez à l'esprit que comme les cookies, les muffins « sèchent » et durcissent légèrement à l'air libre après cuisson. Inutile de faire griller le dessus, le mode normal du four se chargera de les dorer.

A taaaaaable !! ♥

Attention aux mains en sortant les muffins, les moules en silicone sont souples – donc chiants à manœuvrer – mais ils chauffent aussi bien que le métal. Là encore, la planche à découper sera votre meilleure amie.
Attention également en démoulant les muffins, déjà, ils sont très chauds, ensuite, si les moules sont souples, appuyez sur les bords par en-dessous pour ne pas briser les pâtisseries. Il est possible que l'intérieur ne soit pas tout à fait cuit et si c'est le cas, c'est à ce moment que vous le verrez : quelques minutes de plus au four et le problème sera réglé.

Pour ma part, avec mes moules en silicone et les proportions citées là-haut, je peux faire une dizaine de muffins, n'hésitez pas à multiplier les quantités par deux si vous prévoyez de flatter les estomacs de toute une bande d'amis. Et régalez-vous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire