Barre-menu

10.2.17

Décembre 2016 et janvier 2017 en photos.

Bon alors quelques choses à préciser avant d'entrer dans le vif du sujet, parce qu'il y a des changements. Lors d'une conversation avec mon amie Amewolk, qui passe pratiquement tous les mois un week-end à Lille (j'arrive toujours pas à m'expliquer qu'on s'entende aussi bien alors que je suis un gros con, mais elle est adorable alors j'en profite ♥), j'ai mentionné que je retouchais pas mes photos, ce qui est vrai.
Je connais juste pas les outils pour le faire, je sais pas mettre d'effets visuels sur une photo, j'ai ni Photofiltre ni Photoshop, j'utilise juste Gimp pour les redimensionner.

De fait, quand mon appareil numérique (Pentax Optio LS 465, pas cher et pas mauvais du tout, sympa pour un premier numérique si vous avez des mômes, neveux, nièces et autres petits humains) prend une photo, elle a une résolution de 4608 par 3456 (pixels, pas schtroumpfs (avoue que t'es dégoûté parce que je sais écrire ce mot sans faire de faute depuis des années)). Du coup, je les ai toujours redimensionnées à 1000*750 pixels, afin qu'elles prennent moins de place en ligne (j'héberge mes docs sur Blogger, sauf pour les œuvres culturelles parce qu'on trouve souvent plein d'images sur le net, et même si le dossier est monstrueusement vaste, je l'économise un peu), sur mon pc (parce que je garde les photos que je prends tous les mois) et afin qu'elles soient moins lourdes à charger sur le blog pour vous.

Mais je les ai jamais retouchées plus que ça. Ce qui donne clairement un côté amateur - en même temps j'me revendique pas pro, j'ai suivi aucune formation en photo, j'ai jamais tenté de prendre un panoramique, je maîtrise à peu près le macro et ne parlons pas des faibles lumières - à mes photos, avec un cadre dégoûtant et plein de déchets autour du sujet.
Du coup j'ai décidé que maintenant je le ferais. Je recoupe les photos pour les centrer sur le sujet et évacuer tout ce qui sert à rien. Vu que je fais ça à partir des formats 1000*750, elles sont encore plus petites, du coup je me casse plus la tête à les redimensionner en grand format sur le blog (toute façon vous cliquez dessus vous avez la taille originale), ce qui, vous le verrez, crée une certaine hétérogénéité.
Je pourrais les ranger par ordre de taille, mais je préfère les laisser dans l'ordre chronologie de capture de la photo.

Et à priori, à partir de maintenant, elles seront donc plus jolies parce que mieux cadrées. Bon, il reste des impondérables, une bagnole garée, un câble électrique, je vis en ville et je fais de mon mieux, mais globalement, je redécouperai les photos pour qu'elles soient plus sympa à regarder.
Voilà, décembre et janvier dernier !

Je sais pas qui c'est censé représenter. C'est près de chez moi, je passe devant dès que je vais dans le centre, je trouve la tête marrante.




Je vois de plus en plus souvent des signatures assez jolies, c'est sympa, ça change des graffiti illisibles.

En plein sur l'église Saint-Pierre-Saint-Paul de Wazemmes, y'en a qui doutent de rien.



Dans un bar à l'extérieur du centre. Très sympa, même si j'ai toujours pas vu Las Vegas Parano x)



Première fois que je vois un de ces poissons en banc tiens x)

A un moment Lille s'est rappelée qu'on était en hiver. Elle s'est lâchée sur le brouillard.


Genre vraiment lâchée. Et le froid en prime et tout, bem.

D'ailleurs c'était la dernière fois que je suis allé chez le coiffeur, j'vous raconte pas comment j'me suis pelé sur le retour. Aplu cheveux O_O

Y'a une rue à Lille-Sud, la Rue du Faubourg des Postes, c'est littéralement Street-Art Alley. Y'en a sur tous les murs et sur toute la longueur, ainsi que dans des rues annexes. Sauf que cette rue est une des plus longues de la ville O_O


Ça par exemple c'est le style qu'on trouve sur toute la longueur de Street-Art Alley.



Je vis depuis des années dans le quartier Wazemmes et il a toujours été abondamment riche en peintures murales. Genre partout.

Avec Ewolk et Marine-Blondinette on est allés au Dernier Bar avant la Fin du Monde, ça a totalement changé depuis y'a un an et demi. Les nouveaux employés sont trop sympa, l'ambiance est bonne. YAY.



"Le Soleil Vert ce sont les gens ! Cannibales !" Je vais peut-être regarder le film un jour, mais la culture populaire me l'a totalement spoilé.


Non non, pas d'erreur sur la photo : celui-ci est bien le seul (de mémoire, je crois) Poisson de Lille que j'aie vu à la verticale.

A un moment Lille s'est dit "fuck l'hiver" et s'est lâchée sur le soleil matinal. Mais pas sur la chaleur.

Le Chat Voir Vivre, toujours aussi cosy et convivial.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire