Barre-menu

7.9.17

Avril-mai 2017 en photos

Alors en fait, avril-mai dernier, c'était vachement plus intéressant que la période précédente en ce qui me concerne, et notamment pour ce qui est de remarquer des trucs à capturer sur l'image.
Bien évidemment, ça n'a échappé à personne, le contexte général en France est devenu vachement plus politique (on attend toujours que l'autre connard rende l'argent d'ailleurs, mais on attend aussi que l'empaffé hongrois aille en taule, ou que le vendeur d'armes en fasse autant, donc j'imagine que pour l'égalité devant la justice on peut aller se faire mettre).

A titre plus personnel, c'est aussi le moment où j'ai recommencé à lire du polar et du roman noir grâce à mon ami Olivier et à feue sa librairie (elle a fermé après 18 mois en juillet dernier), où j'ai notamment rencontré la fabuleuse Johana Gustawsson, autrice de Block 46, que j'ai adoré.
Et, pour la seconde année consécutive, c'était aussi le moment où se sont tenus les Geek Days à Lille, petite convention à laquelle je ne pense pas retourner l'an prochain, parce que là où t'as des conventions qui font sans cesse les mêmes erreurs, les Geek Days ont innové dans la connerie depuis la première édition.


Ptain mais les gens qui écrivent sur le travaille des autres -_-'




J'avais repéré ce bâtiment, derrière le théâtre Sébastopol, depuis des mois, mais le printemps a offert quelques journées particulièrement belles cette année. Et non, je sais pas pourquoi ces pignoufs ont merdé la façade x)




Olivier à gauche et son ami Bruno à droite, tous deux chroniqueurs du noir et du polar sur Unwalkers, entourent Johana Gustawsson pour une rencontre-dédicaces à l'occasion de la sortie de Mör.



Johanna Gustawsson, en plus d'avoir beaucoup d'humour et de conversation, est aussi beaucoup trop gentille et elle a un accent adorable. Elle se définit elle-même comme "une Marseillaise mariée à un Suédois qui vit à Londres", et place donc ses polars à la fois à Londres et en Suède.


Zelda, le second bébé de ma ptite sœur Caroline, est beaucoup trop gentille, jamais vu un chat aussi peu farouche.

Sincèrement, j'avais oublié cette photo.
Une journée à Valenciennes et je vois deux baltringues se garer comme des péquenots. C'est hallucinant à quel point les gens peuvent être cons parfois.

Sinon à Val' y'a un nouveau club qui s'appelle l'Agora... mais on s'en fout, y'a que leur fronton qui pète.

Si vous avez la méthode je suis preneur, j'ai pas encore trouvé !

Pour autant que je sache, la France Insoumise a fait de très bons scores dans l'agglomération lilloise, et notamment à Lille même (un de ses trois plus gros scores, au point qu'au moment de demander le soutien d'une ville pour sa candidature à l'Assemblée Nationale, Mélenchon hésitait entre Marseille et Lille, où l'Insoumis Adrien Quatennens a été élu). Dans mon entourage, ça a voté presque exclusivement pour la France Insoumise, et comme je suis pas un castor, je fais pas barrage à une connasse pour défendre un connard.

VIGILANCE CONSTANTE !

Macron réticent : la France doit être une partouz.
Ces deux photos, je les ai prises devant une grande double-fenêtre où quelqu'un avait trafiqué toutes les affiches de campagne dans le même style x)





Aux Geek Days y'a une asso qui a reproduit les batailles d'Endor dans Le retour du Jedi, sur un immense plateau. De grands malades.



J'ai aussi pu reprendre en main l'effet flou de Gimp, suis content il marche bien.

Vous le saviez vous, qu'une asso française était entièrement dévouée aux astrorobots ? Trop cool hein ? :D

Alors j'ai pu discuter un peu avec ce Trooper mais je trahirai pas son identité parce que l'Empire les oblige à subir la chaleur en permanence avec leurs casques en convention. Toujours est-il qu'il est très sympa et que le sable récolté dans ses affectations précédentes ne fait plus qu'un avec son armure, ça donne un effet classe !

Alors j'ai regardé en live et plus tard sur Internet : dans les matchs professionnels de League of Legends, on se fait chier, y'a jamais de teamfight, les champions s'évitent mutuellement. Niveau osef/20.

C'est le seul Sith que j'ai vu, j'imagine que les gros pontes ont eu la flemme de venir surveiller la piétaille. De toute façon ça m'aurait fait chier de croiser Kylo Ren, je le déteste toujours pour ce qu'il a fait sur Starkiller.


A Fives aussi y'a certains lieux bien classes :D


J'ai recommencé à croiser des Poissons Lillois et, ça se voit pas sur la photo, mais celui-ci fait genre 2-3 mètres de long, puisqu'il est sur un grand mur.


Sur une camionnette. A la fois trop cool et très barge x)


C'est le plus gros hibou que j'aie jamais vu O_O #Paréidolie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire