Barre-menu

8.10.17

Museum d'Histoire Naturelle de Lille, novembre 2016

Voilà, alors là, c'est l'article qui a le plus de retard sur tout mon blog ^^ presque un an XD
Au moins, maintenant je sais que je peux difficilement faire pire ^^

Fin 2016, j'ai eu l'occasion d'aller pour la première fois (pourtant je connaissais son existence depuis un moment) au Museum d'Histoire Naturelle de Lille. Avant ça, j'étais allé faire un tour du côté d'une église du centre de Lille (l'église du Sacré-cœur) absolument énorme, qu'on voit d'à peu près partout dans le centre. Ce qui a occasionné quelques photos et du street-art.

Concernant le musée lui-même, j'avais déjà vu, il y a de ça une bonne dizaine d'années, celui de Paris, près du Jardin des Plantes (c'est d'ailleurs à cette occasion, à l'époque du lycée, que j'ai commencé à me sensibiliser à l'écologie, vu que j'y ai découvert pour la première fois l'existence d'espèces animales éteintes sous la domination de l'humanité ou à cause d'elle), mais pas celui de ma ville.

Alors j'me souviens plus comment est celui de Paris, mais le MHN de Lille conserve à la fois des animaux vivants et naturalisés - énormément d'oiseaux d'une collection héritée au XIXème siècle, mais aussi des mammifères - ainsi que des minéraux, roches, cristaux et fossiles.
Par contre, TRIGGER WARNING si vous avez un problème personnel avec les insectes, sachez que cet article va comporter une grande quantité de photos les représentant.














TRIGGER WARNING ⚠ INSECTES



Tu vois la fleur blanche posée sur la pierre au fond ? Ben c'est un genre de mante ^^

Oui oui, ils se déguisent en feuilles. Camouflage de survie.





Et les feuilles jaunâtres là ? Ce sont toujours pas des feuilles ^^

Celui-là je pense qu'il est de la famille du phasme. Mais en bleu quoi.

Tu vois la feuille là au milieu ? Ouais t'as deviné, c'est pas une feuille.

Tou-jours-pas ^^





Je suis VRAIMENT désolé pour cette vision, même pour celleux qui n'ont pas de phobie des insectes !






Toutes les mygales sur ces photos sont aussi grosses qu'elles ont l'air de l'être. Soit davantage que ma main. J'ai de grandes mains.

Si je me rappelle bien mes cours d'Animal Crossing Wild World, le gros au centre, celui en dessous et celui en bas à droite sont des Saturnides.

"Ornithoptère : un petit éclair vert !"

Hanneton, scarabée éléphant, Hercule, Atlas, longicorne... toute la famille y est ^^


FIN DU TRIGGER WARNING INSECTES




J'ai toujours bien aimé les macareux, j'adore leur tête ^^




Phalanger-renard. Petit marsupial australien.

Tout au fond du musée se trouve une grande mise en scène pleine d'animaux qui normalement ne se croiseraient jamais ou presque, mais qui permet de faire une comparaison rapide entre leur apparence et taille. J'ai pris cet ensemble en photos en plusieurs fois, faute de recul pour avoir toute la scène.


A gauche, c'est évidemment un ours brun ou grizzli, et un ours polaire. Au fond derrière le yak, c'est un bouquetin, et au sommet, un chamois. Plus à droite, un mouflon je crois, et un lama. Au sol, un phacochère, une genette et un tigre du Bengal, puis un babouin.

Aux côtés du tigre, une panthère longibande (ou nébuleuse) des forêts asiatiques, et une hyène rayée (africaine donc). Derrière celle-ci, un lycaon africain. En haut à gauche, un léopard (africain).

Ce plan permet de comparer la taille des ours à collier (au centre droit derrière un paresseux), à lunettes (je crois) à gauche, un peu plus petit, et kodiak, au fond à droite, le plus gros ours du monde avec l'ours polaire. Ce dernier est endémique de l'archipel de Kodiak en Alaska, où il est vénéré par les Natifs.

Je crois bien que c'est un ours à lunettes (végétarien, le seul ours sud-américain), mais la marque sur le poitrail rappelle l'ours à collier.

La genette est, avec les chats domestiques et sauvages, l'un des plus petits félins au monde.

Le lion africain est, avec le tigre de Sibérie et du Bengale, l'un des plus gros félins au monde. (c'était pour la figure stylistique de répétition, je sais que vous le savez ^^)

Panthère nébuleuse ou longibande, rare animal des forêts d'Asie et un de mes félins préférés. Elle est très belle et protégée par les lois dans à peu près tous les pays où elle se trouve, mais elle est menacée par la déforestation qui, elle, n'est pas interdite.

Je crois que la différence entre le pangolin à queue courte, ci-dessus, et le tatou à neuf bandes, en-dessous, tiens à la taille, forme et structure des écailles protectrices, ainsi qu'au museau et à la structure générale du corps. Ce sont sûrement de lointains cousins. En revanche, le tatou est américain, tandis que les pangolins sont africains et asiatiques (et menacés d'extinction aussi. Connards d'Asiatiques et leurs croyances médicales de merde).





Nasique. Célèbre pour son organe nasal, qui lui donne son nom. Probablement à peine moins féroce que le babouin ou le mandrill, dont il est proche en taille.







De la malachite de provenance inconnue, à mon avis ça vient de Tamriel voire de Bordeciel  ^^



Alors l'éclairage du musée ne permet pas de le voir, mais ceci est une géode d'améthyste, donc une structure minérale - un rocher - dont l'intérieur est constitué de cristaux violacés.

Squelette de baleine suspendu au plafond et, au fond en bas, un Iguanodon reconstitué.

Au plafond du musée, y'a des squelettes suspendus, et notamment celui de cette curieuse baleine à dents.



Peut-être une petite espèce de varan.

Vous rêvez pas : au MHN de Lille y'a des axolots ^^

Reconstitution d'Archeopteryx, ancêtre des oiseaux contemporain des dinosaures.


Des ammonites !!








L'intérêt de voir des espèces qu'on croirait familières dans un MHN c'est qu'on peut se faire une idée précise de leur taille. Les sangliers par exemple, je savais déjà qu'ils étaient énormes. En revanche, j'ignorais qu'un castor, c'était aussi gros qu'un loup. Cette bête est gigantesque, je l'imaginais plus du format lièvre ou marmotte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire